Le 26/05/2014 à 23:04:32 par admin

A l'approche du printemps, voici un petit article sur les danger du séneçon de jacob.
Cette plante est toxique et mortelle pour nos amis les équidés (entre autre).
Elle attaque le foie de manière irréversible, et ne s'élimine pas du corps des animaux. La toxine en très petite quantité n'aura aucun effet, mais ne s'éliminant pas, elle s'accumule au fur et à mesure de sa consommation, même sur plusieurs années, entraînant une défaillance hépatique, puis éventuellement la mort.
Les chevaux ne la mangeront pas tant qu'elle est vivante et en pleine croissance, mais ils ne la reconnaîtront plus une fois morte dans leur champ ou dans leur foin.
Il est donc capital de s'en débarrasser au plus tôt.
Il faut bien la déraciner, si des radicelles cassent sous terre, il repoussera une plante par radicelle !! Il faut aussi le faire avant que la fleur ne fane, car à la suite de la fleur se forme de petites graines volantes à l'instar de celles des pissenlits sur lesquelles on aime tant souffler pour les voir voler au vent, et se ressemer....
Dès sa sortie de terre, la plante forme une corolle aux feuilles reconnaissables par leur forme si particulière, comme on peut voir sur la partie droite de la photo. Si vous les repérez, le mieux est de les déraciner avec une grosse fourchette pour enlever un maximum de racines.
J'espère que cet article vous aura aider, n'hésitez pas à le partager !
A titre informatif, en Angleterre, cette plante est très connue, sous le nom de ragwort, elle est référencée, si les champs de pâtures n'en sont pas débarrassés, les propriétaires encourent une amende, et si aucune action n'est faite par la suite, la SPA locale peut saisir les animaux pour maltraitance...